TOP

AFTERHOMEWORK SS20

  /  Mode   /  Fashion Week Report   /  AFTERHOMEWORK SS20
Image Alt

AFTERHOMEWORK SS20

afterhomework cover

LE FEU N’ÉTEINT PAS LE FEU

Je ne connaissais pas le label Afterhomework Paris (je peux pas tout connaître, wesh) et, étant donnée la foule qui essayait de gratter aux portes du défilé, c’est avec un snobisme non-dissimulé que je dégainais mon invit comme une queen pour m’y engouffrer.
Mon modjo était tel que je grattais le 1er rang en toute détente (le secret : mal regarder les gens), vierge de tout a priori et prête à me laisser conquérir vaillamment…
.
Afterhomework est un label avec, à sa tête, un mec et une meuf à la créativité en braises. Le duo a dévoilé – ô surprise pour Paris- une collection sporty et upcyclée qui, en bonne réac que je suis, a commencé à me gonfler.MAIS YA UN MAIS : plus les looks passaient et plus de Gargamel vénère je passais à Blanche Neige.
.
C’était vraiment pas mal en fait : comme Chanel en son temps, vieux torchons et serviettes éponges étaient revampés pour créer t-shirts et volumes aériens. Robes asymétriques aux couleurs cocktail, tops plastrons qui dévoilent un dos nu, cordelettes et coulisses avec quelques paires de Nike exclusives mêlées à des talons aiguilles offraient un exercice de style réussi, urbain et féminin (qui clairement ne va qu’aux meufs de 2 mètres mais c’est un autre sujet). .
En tout cas c’était chouette même si j’aurai adoré tomber de ma chaise.

Merci à KCD pour l’invit.

Post a Comment